Dernière mis à jour:
MENU  ▼

LES SYMPTÔMES : SACRO-ILIAQUE ET HERNIE DISCALE | COMPARAISON

 

 

SYMPTÔMES COMPARATIFS - HERNIE DISCALE ET DOULEUR SACRO-ILIAQUE

Pour simplifier la lecture de ce graphique, chaque colonne décrit une situation typique. Lors de l’examen physique, la présentation comporte souvent des zones d’incertitude - un chevauchement de symptômes que seul le clinicien peut distinguer. Il existe aussi un type de symptômes de hernie discale qui est identique à la douleur sacro-iliaque. Ce tableau est incomplet et ne peut être utilisé qu’à des fins de référence et non de diagnostic.

Une douleur sacro-iliaque peut causer les mêmes symptômes que le bombement discal. Il existe des différences subtiles identifiées lors de l’examen physique. Une fois le diagnostic bien établi par l’historique, l’examen physique et la palpation de la région en cause, le clinicien peut se déclarer en faveur d'une probabilité.

Sacro-iliaque et hernie discale comparaison de symptômes

 

L'anatomie du joint sacro-iliaque.

 

Tableau 1 - Comparaison des symtômes hernie discale lombaire et douleur sacro-iliaque.
Tableau 2 - Comparaison des symtômes hernie discale lombaire et douleur sacro-iliaque.

 

Naturel et sans chirurgie. La méthode Cox.

 

NOTE A L’INTENTION DES CLINICIENS

Nous sommes souvent confrontés par la similitude des symptômes; l’hernie discale et la dysfonction du joint sacro-iliaque présentent des difficultés diagnostiques en clinique. Bien que les différences soient subtiles, on y retrouve des caractéristiques notables lors de l’examen physique du patient. La douleursacro-iliaque d’un patient atteint d’une hernie discale peut venir d’une dysfonction mécanique ou de la hernie discale.

 

Votre rapport d'IRM en 48 heures.

 

DOULEUR À LA JAMBE | SACRO-ILIAQUE OU HERNIE DISCALE

Le syndrome sacro-discal

La sciatalgie issue d’une hernie discale présente souvent des symptômes s'apparentant à la douleur sacro‑iliaque. La distinction des deux types de pathologie doit être faite lors de l’examen du patient. L’absence d’un diagnostic adéquat mènera à un échec clinique.

SACRO-ILIAQUE

La dysfonction du joint sacro-iliaque présente souvent des symptômes similaires à ceux d’une hernie discale : douleur à la fesse et à l'arrière de la jambe, difficulté à marcher et à se lever d'une chaise. Par contre, dans la plupart des symptômes touchant la région sacro-iliaque s'arrêtent aux genoux. Ils sont souvent provoqués par le mouvement du bassin, comme au moment de se lever d'une chaise.

HERNIE DISCALE

La hernie discale est souvent présente sans entraîner de mal de dos; les symptômes sont caractérisés par la douleur au fessier, à l'arrière de la jambe, au mollet et dans certaines parties du pied. Ces douleurs ou engourdissements sont causés par une lésion (un fragment de disque, une sténose, de l’arthrose facettaire, par exemple) qui diminue l'influx nerveux du nerf sciatique; c'est ce pincement du nerf qui cause de la douleur.

Certaines positions ou certains mouvements engendrent des symptômes qui varient selon le genre de hernie, sa localisation et son ampleur.

SYNDROME SACRO-DISCAL

Le syndrome sacro-discal peut être : 1) une dysfonction sacro-iliaque et une hernie discale NON symptomatique, ou 2) une douleur sacro-iliaque plus importante que la douleur sciatalgique; les symptômes discaux sont donc masqués, et ne deviennent apparents que lorsque le clinicien a réussi a diminuer la douleur sacro-iliaque.

  • 1. une IRM positive qui révèle une manifestation discale
  • 2. une douleur au bas du dos
  • 3. un examen physique sans symptômes positifs d’hernie discale
  • 4. un historique décrivant des signes classiques de douleur sacro-iliaque
  • 5. la présence de symptômes neurologiques légers qui disparaissent rapidement sous soins
  • 6. la présence de douleurs lombaires persistentes

 

Accès rapide a une IRM pour les hernie discale ou sténose spinale ou foraminale.

 

 

Les effets sur la hernie discale lombaire. La flexion distraction Cox pour hernie discale lombaire. Diminuer la pression intradiscale.

 

 

La henie discale peut être pr`sente sans toutefois être la cause de vos douleurs lombaires.

 

MÉTHODE COX® POUR LA DOULEUR SACRO-DISCALE

La technique Cox® diminue considérablement la pression exercée à l’intérieur du disque et repousse la gelée discale vers le centre du disque, ce qui a pour effet de diminuer les douleurs de manière significative.
Lors d’une intervention dite flexion-distraction-décompression, la pression intradiscale diminue jusqu’à -192mm Hg.

Ceci crée un phénomène de succion. La distance entre les vertèbres s’accroît, et les trous de conjugaison foraminale augmentent de 28 %. Grâce à cette procédure, la réduction de pression intradiscale diminue le bombement discal, et diminue par le fait même les douleurs au dos.

 

L'importance du diagnostic. Un historique et examen physique.

 

La méthode Cox® flexion-distraction | Identification de la lésion discale

La technique Cox® est la méthode de choix pour traiter une hernie discale. La table de Cox® peut être configurée de façon précise, afin de diminuer la proximité de la hernie discale avec le nerf affecté. Après l’étude de l'imagerie par résonance magnétique (IRM), la lésion est localisée. Un pronostic peut être établi, et les soins peuvent débuter immédiatement. Les traitements appropriés permettent de diminuer la pression intradiscale, ce qui soulage les douleurs du patient.

 

La sténose foraminale. La causes, symptômes et traitement.